Déroulement et prix d’une incinération

L’incinération est une pratique dans le domaine funéraire qui consiste à embraser le corps d’un mort. Elle a pour objectif de réduire en cendres ledit corps pour faciliter la conservation. De plus en plus de famille opte actuellement pour cette pratique après la mort d’un membre de la famille pour diverses raisons.

Après l’incinération, les cendres sont mises dans un contenant qui peut par la suite être enterré, placé dans un columbarium. Certaines familles choisissent la dispersion en tenant compte du vœu du défunt. La pratique se déroule en crématoriums et différents tarifs sont proposés selon l’établissement choisi par les membres de la famille du défunt. 

Qu’est-ce que l’incinération ?

L’incinération entre de plus en plus dans les mœurs des familles concernées par le départ d’un membre de la famille. La pratique consiste à enflammer un corps puis à collecter les cendres. Dans la plupart des cas, le sort des cendres dépend du choix de la famille. En général, elles sont conservées dans une urne pour faciliter la conservation ou pour faciliter le transport dans le cas d’une personne ayant perdu la vie à l’étranger.

L’incinération se déroule seulement dans un crématorium. Les agents de l’établissement recommandent de passer à la crémation dans un délai de six jours après le décès et l’incinération prix dépend de chaque crématorium. Selon les retours des professionnels dans le domaine, la finalité de l’incinération et de l’inhumation est identique. La seule différence réside dans le fait que dans le premier cas, la réduction en cendre se fait en quelques heures. Dans le second cas, c’est-à-dire l’inhumation, le corps est réduit en cendres seulement après quelques années. Ainsi, pour certaines familles, le tarif incinération est plus intéressant comparé au tarif de l’inhumation. Pour plus d’informations, cliquer sur incinération prix

Le déroulement d’une incinération

Les professionnels tels que les crématoriums adoptent des techniques propres à leurs activités pour garantir la réussite d’une incinération. Tout commence par une préparation du four chauffé à une température avoisinant les mille degrés Celsius. La chaleur du four va ensuite entraîner la calcination du cercueil puis du corps du défunt. À l’issue de cette première étape, les cendres sont laissées pour permettre à ces dernières de se refroidir.

En fonction du choix de la famille, les membres peuvent assister ou non à cette première étape. Dans l’affirmatif, un simple cérémonial d’adieux est effectué en fonction de la conviction de la famille, chrétienne ou non. L’organisation de cette cérémonie se fait après proposition de la famille sur l’horaire et en fonction de l’heure de la crémation proprement dite. A

près le cérémonial, la famille repart et les responsables procèdent à l’acte d’incinération. La question fréquemment posée est celle relative au prix d’une incinération. Dans la pratique, il appartient à chaque crématorium de fixer un tarif en fonction de l’attente de chaque membre de la famille. Dans le cas où les membres de la famille ne souhaitent pas assister à l’acte, le crématorium procède à l’incinération tard dans la soirée après un accord passé sur le coût incinération. Dans ce dernier cas, l’urne contenant les cendres est récupérable le lendemain. 

Quel est le prix d’une incinération ?

La première question posée par les intéressés est combien coute une incinération ? La réponse est très variable, car le coût d’une incinération est changeant en fonction des professionnels choisis par la famille. En plus du prix incinération fixé, la famille doit également s’acquitter d’une taxe dite de crémation de 500 euros à 1000 euros selon le cas.

Le tarif fixé par les professionnels dans le domaine peut par la suite se subdiviser en frais d’accueil, frais d’organisation et en frais du personnel. En tout, le coût peut aller jusqu’à 3500 euros dans la moyenne. À la fin de la prestation, la famille recuit un récipient cinéraire gravé mentionnant les informations sur le défunt et l’enseigne du crématorium.